Dames du DOC

Le cinéma québécois toujours loin de la parité

Un article sur la parité dans le financement en cinéma par les institutions publiques au Québec, est paru dans La Presse, écrit par Laurianne Croteau, le 14 janvier 2020.

 
Voici un extrait de l’article:

«Presque la moitié des films subventionnés en 2018-2019 ont été réalisés par des femmes. Elles n’ont toutefois reçu que le tiers de l’enveloppe budgétaire.

Même si les réalisatrices prennent de plus en plus leur place dans le monde du cinéma québécois, la parité n’est pas gagnée d’avance.

De plus en plus de films sont réalisés par des femmes au Québec, notamment grâce à des mesures pour favoriser la parité chez les bailleurs de fonds publics. Malgré tout, les réalisatrices n’ont reçu que 33 % du financement alloué aux longs métrages de fiction l’an dernier, révèle une analyse de Radio-Canada.

« C’est important d’avoir une culture dans laquelle tout le monde peut s’exprimer et se reconnaître, parce que sinon on se retrouve avec une cinématographie qui est biaisée, incomplète », croit Katherine Jerkovic, vice-présidente de Réalisatrices Équitables.

L’industrie accorde tout de même une place de plus en plus grande aux réalisatrices. Alors que seulement 9 % des films financés par la SODEC et Téléfilm Canada en 2009-2010 étaient réalisés par des femmes, ils composent cette année 42 % du catalogue.»

Pour lire la suite de l’article paru dans La Presse:

Cliquez ici

Show Buttons
Hide Buttons