Réalisatrices Équitabless

Sophie Deraspe

Portrait Sophie Deraspe
© Anna Lupien
Extrait - Sophie Deraspe par Sophie Bissonnette
© Sophie Bissonnette
Extrait - Le Profil Amina - Sophie Deraspe
© Sophie Deraspe
Extrait - Le Profil Amina - Sophie Deraspe
© Sophie Deraspe
Extrait - Le Profil Amina - Sophie Deraspe
© Sophie Deraspe
Extrait - Le Profil Amina - Sophie Deraspe
© Sophie Deraspe

FILMOGRAPHIE

Les Loups
fiction, 107 min, français, 2015

Élie débarque sur une île de l’Atlantique Nord, et tente de s’intégrer à la communauté. Comme ils n’ont pas l’habitude des étrangers, les habitants se méfient de la touriste qui semble cacher de lourds secrets. Comme la principale source de revenus du village est la chasse aux loups marins, les insulaires croient qu’elle pourrait bien faire de l’espionnage pour une association pour la protection des animaux. Quand elle veut en apprendre davantage sur leur mode de vie et les caractéristiques de cette chasse qui est leur gagne-pain, la plupart se ferme à elle, l’incombe de regagner sa métropole et de les laisser tranquilles. Peu d’hommes peuvent introduire une meute de loups…

Prix de la critique (FIPRESCI), Festival international du film de Turin
Mention spéciale pour la performance de Louise Portal, Whistler Film Festival, Canada
Distribution: Films Séville au Québec et  Séville Internationale
Diffusion: Hamburg Film Fest, Festival International du film francophone de Namur


Le Profil Amina Visionnement du film 
documentaire, 84 min, français, 2015

Amina Arraf, jolie révolutionnaire Américano-Syrienne, entame une relation érotique en ligne avec Sandra Bagaria, jeune professionnelle montréalaise, avant d’initier un blogue au nom provocateur de «Gay Girl in Damascus» (Une fille gaie à Damas). Alors que la révolution syrienne se met en place, le succès du blogue est fulgurant. Mais c’est le kidnapping d’Amina qui déclenche une mobilisation internationale pour la faire libérer.Tel un polar impliquant les services secrets et les grands médias du monde, le film nous conduit de San Francisco à Istanbul, de Washington à Tel Aviv, en passant par Beyrouth, à la rencontre des personnes qui ont joué un rôle clé dans cette histoire technologiquement unique à notre époque, celle des relations et de l’information virtuelles. Thèmes: sexualité, Homosexualité/LGTB/Queer, technologie

Prix spécial du jury pour un film canadien, Hot Docs
Meilleur documentaire, TLVFest, Tel Aviv
Meilleur documentaire, GAZE, Dublin
Honorable Mention, Outstanding Documentary, Frameline Film Festival, San Francisco
Distribution:  Films du 3 mars (Québec) et ONF (international)
Diffusion: Sundance Film Festival, Istanbul International Independant Film Festival, BFI Flare London et autres festivals


Les Signes Vitaux 
fiction, 88 min, français, 2009

Une infirmière tire la couverture sur la tête d’une dame âgée qui ne présente plus aucuns signes vitaux. Simone se présente à la porte d’un appartement, entre, fait l’amour avec Boris et repart aussi rapidement. Étudiante en biologie à Harvard, Simone est revenue régler la succession de sa grand-mère, femme humble et pieuse qui l’a élevée. Cette mort inattendue l’amène à entrer pour la première fois dans un centre de soins palliatifs. Cette jeune femme indépendante et sans attache, éprouve dès lors le désir de tisser des relations, aussi brèves que profondes, avec des gens qui en sont à leurs dernières négociations avec la vie. Ces personnes qui sentent la mort venir n’ont plus de temps à perdre: elles s’engagent pleinement et ont besoin d’une réciprocité que Simone leur offrira sans condition. Ainsi, elle négligera son retour aux études, elle ignorera toutes règles concernant la distance thérapeutique et entretiendra Boris dans sa vie simplement pour mieux le rejeter. Mais ce dernier ne l’entend pas ainsi et n’hésitera pas à la provoquer. Il sait que par ce don à l’autre, c’est sa propre faiblesse qu’elle obnubile.

Meilleur film et Meilleure actrice, Whistler Film Festival
Mention du jury, Festival Internacional de Ciné de Santiago
Meilleur film, Meilleure réalisation et Meilleur son, Festival Internacional de Cine de Monterrey Valois
Magelis du Meilleur film, Festival du film Francophone d’Angoulême, France
Meilleure actrice, Mumbai International Film Festival
Meilleur film, Festival du film francophone de Tubingen-Stuttgart
Prix spécial du jury, Festival du Film de Turin
Mention du jury, Internationales Frauenfilmfestival, Cologne
Prix spécial du jury et Meilleure actrice, Polar Lights International Arctic Film Festival, Murmansk
Nomination, Meilleur Film, Prix Jutra
Distribution:  Métropole au Canada et Visit Films (international).
Diffusion: Festival du Nouveau Cinéma, Off Camera, Cracovie, Edinbourgh International Film Festival et autres festivals


Rechercher Victor Pellerin
fiction, 2006

En 1990, Victor Pellerin, jeune peintre et coqueluche de son milieu, brûle toute son oeuvre avant de disparaître sans laisser de traces. Quinze ans plus tard, la documentariste Sophie Deraspe fait un retour sur les événements passés, rencontrant les proches et les personnalités aujourd’hui bien connues qui ont subi l’influence trouble de Victor Pellerin. Alternant entrevues et cinéma direct, le film plonge dans l’univers de ce personnage charismatique et tente de cerner les contradictions et motivations de chacun à préserver leur version de la vérité.

Mention du jury international, Festival Nouveau Cinéma
Distribution: Atrophia
Diffusion: Museum of Modern Art, RVCQ, Cinéma du Québec à Paris, Semaine du cinéma Québécois, Quebec Film Week, et plusieurs festivals internationaux.

BIOGRAPHIE

Ce sont les arts visuels et la littérature qui ont conduit Sophie Deraspe vers le cinéma. En tant que directrice photo ou réalisatrice, elle fait plusieurs incursions dans le documentaire avant de réaliser un premier long-métrage de fiction, Rechercher Victor Pellerin (2006), qui joue avec les codes du réel. Fort d’un succès critique et de multiples projections à travers le monde, le travail de Sophie Deraspe se poursuit avec la réalisation en 2009 d’un second long-métrage, tout aussi empreint de réalisme, Les signes vitaux. Depuis sa première internationale à Rotterdam, Les signes vitaux a été primé 14 fois dans une trentaine de festivals internationaux. Au Québec, il a été finaliste au Jutra du meilleur film. L’année 2015 est prolifique pour Sophie Deraspe qui ouvre Les Rendez-vous du cinéma québécois avec le film de fiction Les Loups, et qui lance le documentaire Le Profil Amina, au festival de Sundance.

COURRIEL
sophie@@null@filmssiamois.com

RÉFÉRENCES ET LIENS UTILES

Fiche de Sophie Deraspe au site de l’ARRQ

Show Buttons
Hide Buttons