Réalisatrices Équitabless

Pascale Ferland

Portrait Pascale Ferland
© Anna Lupien
Tournage - L’immortalité en fin de compte - Pascale Ferland
© Pascale Ferland
Extrait - L’Arbre aux branches coupées - Pascale Ferland
© Pascale Ferland
Extrait - L’Arbre aux branches coupées - Pascale Ferland
© Pascale Ferland
Extrait - L’Arbre aux branches coupées - Pascale Ferland
© Pascale Ferland
Extrait - Adagio pour un gars de bicycle - Pascale Ferland
© Izabel Zimmer
Extrait - Adagio pour un gars de bicycle - Pascale Ferland
© Pascale Ferland
Extrait - Adagio pour un gars de bicycle - Pascale Ferland
© Mireille Dansereau - Ciné Plurielle

FILMOGRAPHIE

Ressac Bande annonce
fiction, 97 min, français, 2012

Après de vaines recherches d’emplois dans la petite ville de bord de mer où il est né, Édouard est contraint de s’exiler vers la grande ville. Il laisse à regret sa belle-mère Dorine, sa femme Gemma et sa fille Chloé qu’il adore. L’impact de son absence se fait sentir sur les trois femmes. Puis vient l’annonce de sa mort, inexpliquée. Outre l’errance, la culpabilité et la colère que suscite un tel événement, il y a l’amour, l’espérance et l’idéalisme véhiculés par la jeunesse, les désirs inassouvis et le rêve commun d’un avenir meilleur. Or, lorsque Gemma fait la découverte d’un héritage singulier laissé par le défunt, elle croit enfin avoir trouvé la clé du bonheur, mais qu’est-ce que le bonheur au regard de l’autre? Et comment y accéder? 

Distribution: K-Films Amérique


Adagio pour un gars de bicycle Visionnement du film 
documentaire, 91 min, français, 2008

Cinéaste indépendant de la première heure, René Bail est une des figures les plus méconnues du cinéma québécois des années 50. En 1972, à l’âge de 40 ans, il est victime d’un terrible accident qui bouleverse son existence. Le film relate la vie exceptionnelle de cet homme qui, jusqu’à sa mort en 2007, aura continué de penser et de voir le cinéma, une passion qui ne l’aura jamais quitté. Thèmes: art et culture, société

Distribution: K-Film Amérique
Diffusion: RVCQ


L’Arbre aux branches coupées
documentaire, 80 min, français, 2005

À Moscou, des gens âgés et pauvres tentent dignement de se bâtir un monde imaginaire, un espace identitaire créé dans la solitude. Suite à l’éclatement des structures sociales du pays, l’art devient pour ces laissés-pour-compte une véritable bouée de survie. Thèmes: art et culture, pauvreté, société, vieillesse

Distribution: Les Films du 3 mars
Diffusion: RIDM, RVCQ, Vision du réel, Hot Docs


L’immortalité en fin de compte Visionnement du film 
documentaire, 81 min, français, 2003

En sillonnant les rangs des campagnes québécoises, on peut parfois repérer des architectures et des installations inhabituelles. Ces curieuses constructions sont l’oeuvre de gens sans éducation artistique, dominés par l’envie absolue de créer. Le film nous présente trois de ces créateurs. Confrontés aux jugements de leurs concitoyens, ils doivent vivre en marge d’une société qui cherche à tout prix à les isoler. Thèmes: art et culture, société

Finaliste, Meilleur documentaire, Prix Jutra
Distribution: Les Films du 3 mars
Diffusion: RIDM, RCVQ, Vision du réel, Hot Docs

BIOGRAPHIE

Au cours de ses études en arts visuels à l’Université du Québec à Montréal, Pascale Ferland réalise plusieurs vidéos d’art dont certaines furent primées dans le milieu académique. En 2003, elle signe un premier long métrage, L’Immortalité en fin de compte, finaliste pour le Jutra du meilleur documentaire, puis elle fonde Qui vivra verra films afin de produire ses propres réalisations. S’ensuit L’Arbre aux branches coupées (2005), puis Adagio pour un gars de bicycle (2008), sélectionné en clôture des RVCQ. En 2005, elle s’implique activement dans la fondation d’un OBNL, Les Films du 3 mars, dédié à la distribution de films d’auteur. En 2007, elle reçoit le Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton, décerné pour la qualité exceptionnelle de ses réalisations. En 2012, elle scénarise, réalise et produit un premier long-métrage de fiction, Ressac, un film-essai tourné dans une région éloignée du Québec. Elle travaille actuellement à l’écriture d’un second long-métrage fiction, Rapace, ainsi qu’à un long métrage documentaire, relatant la vie de la chanteuse féministe et souverainiste Pauline Julien.

COURRIEL
pf@@null@quivivraverrafilms.com

SITE WEB
www.quivivraverrafilms.com

Show Buttons
Hide Buttons