Réalisatrices Équitabless

Naomie Décarie-Daigneault

© Naomie Décarie-Daigneault
© Naomie Décarie-Daigneault

FILMOGRAPHIE

La mémoire tranquille
documentaire, 2016

Une meute d’enfants jouent dans une rue tranquille d’un quartier résidentiel bordé par une voie ferrée. Nous sommes à Cartierville, dans les années 60, en pleine Révolution tranquille. Mon père et ses frères et soeurs mènent la vie typique de la petite-bourgeoise canadienne-française qui émerge dans ces années-là: les étés au bord de la mer, les cigarettes fumées en cachette, la découverte du rock and roll, la crise d’Octobre… Au travers des événements phares qui jalonnent l’histoire du Québec se déroule une autre histoire, plus petite cette fois, celle de la famille et de ses drames ordinaires. Composé d’images d’archives et d’entretiens menés auprès des membres de ma famille paternelle, La Mémoire tranquille tente de démêler l’histoire familiale afin d’en déceler les traces agissantes en soi. Il s’agit d’un témoignage sur l’importance de la parole et de la mémoire pour se libérer de souffrances héritées des ancêtres. Thème principal : psychologie. Autres thèmes : voyage, éducation, enfant-famille, femmes.

Distribution: Le GIV


L’âge tendre Visionnement du film Bande annonce
documentaire, 73 min, 2014

Dans une école secondaire de Montréal, 8 jeunes aux parcours atypiques sont réunis autour d’un projet de dramathérapie qui vise à offrir une voix aux groupes marginalisés. Au fil des rencontres se déploient des questionnements autour de cette curieuse institution qu’est la polyvalente. Le film aborde sans faux-fuyants les tabous et les enjeux d’une jeunesse marquée par la violence du monde. Quête de sens, drogue, santé mentale, soucis de performance, critique de la société, liberté, radicalité; les jeunes s’ouvrent grâce au théâtre et s’approprient la parole et l’espace pour faire éclater les stéréotypes liés à la jeunesse. Thème principal : éducation. Autre thème : religion.

Prix du public Télé-Québec, RVCQ
Distribution : Spira
Diffusion : RVCQ


Féminitude Visionnement du film Bande annonce
documentaire, 21 min, 2011

Trois groupes de trois jeunes femmes d’âges différents (16 ans, 19 ans, 21 ans) questionnent leur rapport à la féminité et aux constructions sociales de genre qui les étouffent. Comment sont-elles devenues femmes et comment cet état de fait les précède et les formate à leur insu? Recherche de liberté, refus des compromis et volonté de s’affranchir de tout déterminisme; les discussions témoignent d’un rapport trouble à l’égard de l’époque et de soi… et laissent présager un avenir fascinant! Thème principal : femmes. Autres thèmes : religion, voyage.

Distribution : Spira

BIOGRAPHIE

Naomie Décarie-Daigneault détient une maîtrise en communication, profil média expérimental, ainsi qu’un bac en cinéma de l’Université du Québec à Montréal. Dès son premier documentaire, elle se fascine pour l’inavouable, le caché, le tabou. Elle cherche à dévoiler ce qui se cache sous les structures sociales, les normes, les mises en scène. Elle s’intéresse au féminisme, à la psychanalyse, à la sociologie, aux confidences et à la sincérité. Elle vient de terminer un long-métrage portant sur la mémoire familiale, sur le poids de l’enfance dans le développement des identités et sur les peurs des ancêtres qui résistent aux générations.

COURRIEL
naomiedecarie@@null@hotmail.com

SITE WEB
naomiedecariedaigneault.com

RÉFÉRENCES ET LIENS UTILES

Page Facebook officielle du film : L’âge tendre
Page Vimeo de Naomie Décarie-Daigneault
Page Linked In de Naomie Décarie-Daigneault

Show Buttons
Hide Buttons