Réalisatrices Équitabless

Marie-Pascale Laurencelle

Portrait Marie-Pascale Laurencelle
© François Laplante Delagrave
Extrait - Véronic Dicaire – Grand V - Marie-Pascale Laurencelle
© Marie-Pascale Laurencelle
Extrait - Crée-moi, crée-moi pas - Marie-Pascale Laurencelle
© Mylène Ferron
Extrait - Crée-moi, crée-moi pas - Marie-Pascale Laurencelle
© Marie-Pascale Laurencelle
Extrait - Crée-moi, crée-moi pas - Marie-Pascale Laurencelle
© François Laplante Delagrave
Extrait - Crée-moi, crée-moi pas - Marie-Pascale Laurencelle
© Catherine Desormeaux
Extrait - Crée-moi, crée-moi pas - Marie-Pascale Laurencelle
© Marie-Pascale Laurencelle
Extrait - #BITCH, les filles et la violence - Marie-Pascale Laurencelle
© Marie-Pascale Laurencelle

FILMOGRAPHIE

Bonheur d’adoption 
documentaires, 2 x 45 min, français, 2014-2015

Épisode 1 – Lise Dion, Thérèse parisien et Natalie Lecompte racontent avec émotions leurs souvenirs d’enfance dans le documentaire Bonheur d’adoption.
Épisode 2 – Stéphane Fallu, Stevens Siméon et François Massicotte racontent avec émotions leurs histoires d’adoptés ou d’adoptants dans la 2ème partie du documentaire Bonheur d’adoption. Thèmes: femmes, société, psychologie, enfant

Production: Les Productions Bazzo Bazzo inc.
Diffuseur: Moi & Cie, TVA


#BITCH, les filles et la violence 
documentaire, 1 x 66 min et 90 min, 2015

Après avoir brisé le silence sur l’intimidation dans les écoles, l’animateur Jasmin Roy, appuyé par le scénario et la réalisation de Marie-Pascale Laurencelle, s’attaque maintenant à la violence chez les filles et plus particulièrement aux agressions quotidiennes auxquelles s’exposent les adolescentes de 13 à 17 ans. Par des témoignages et des expériences réalisées avec un groupe de jeunes filles, nous comprenons comment se tissent leurs relations et de quelle façon elles entretiennent des perceptions dévalorisantes sur elles-mêmes. On s’interroge sur les conduites d’intimidation des jeunes filles, sur les pratiques hypersexuelles auxquelles elles participent à leur détriment et sur les situations de violence amoureuse qu’elles vivent par manque d’estime d’elle-même. Le film souhaite démontrer à quel point la banalisation de ces comportements, le désengagement des adultes et l’omniprésence des médias, peut avoir des conséquences parfois dramatiques sur leur vie. Thèmes: femmes, société, psychologie, éducation

Production: Trio Orange
Diffusion: Moi & Cie, Illico, TVA


Véronic Dicaire – Grand V Visionnement gratuit du film 
documentaire, 52 min, français, 2013

Le documentaire propose, sur un ton intimiste, d’explorer le processus de création du spectacle que l’artiste donne depuis 2013 à Las Vegas, tout en faisant un survol des années passées. Il retrace, en effet, les étapes qui ont permis à Véronic Dicaire de se hisser au rang des performeurs de calibre mondial tout en allant à la rencontre de l’humain dans toutes ses contradictions et ses remises en question. Nous deviendrons ainsi les témoins privilégiés de l’éclosion du réel talent de Véronic Dicaire, talent grâce auquel celle-ci s’accomplit désormais et trouve véritablement sa voie en imitant la voix des autres. Thèmes: art et culture

Finaliste Meilleure biographie documentaire, Prix Gémeaux 2014
Production : Espace Franco Images
Diffusion : Radio-Canada, ARTV


Crée-moi, crée-moi pas Visionnement gratuit du film 
documentaire, 52 min, 2011-2012

Artiste vampirisée par son cheminement artistique ou mère dévouée? S’agit-il là d’univers irréconciliables ou reliés? La cohabitation de ces deux pôles chez une même personne est-elle possible? La maternité nuit-elle à la création? La nourrit-elle? Est-ce vraiment plus facile en 2012 qu’autrefois? Crée-moi, crée-moi pas est un film documentaire lumineux, d’après une idée originale de Geneviève Rioux, co-scénarisé et réalisé par Marie-Pascale Laurencelle, qui pose un regard sur l’expérience fascinante de femmes totalement dédiées à leur art, mais qui ont aussi décidé de ne pas négliger leur vie en périphérie de leur oeuvre. Plusieurs femmes incomparables qui ont refusé le choix d’une existence unidimensionnelle ont brillamment réussi à réconcilier les exigences du métier d’artiste et les impératifs de la vie. Avec, entre autres, Nancy Huston, Agnès Jaoui, Évelyne de la Chenelière, Robert Lepage, Valérie Blass, Anaïs Barbeau-Lavalette, Béatrice Bonifassi et René Richard Cyr, ce documentaire est inspirant et contemporain! Thèmes: art et culture, femmes, société

Best Documentary Feature, Brooklyn Girl Film Festival
People’s Choice Award, Brooklyn Girl Film Festival
Finaliste, Meilleure Direction Photo, Prix Gémeaux
Production: Les Productions Bazzo Bazzo inc.
Diffusion: Télé-Québec, FIFA


Naufragés des villes 
série documentaire, 10 X 43 min, 2010-2011 (autres réalisateurs et réalisatrices: Marc St-Onge, Marie-Pascale Laurencelle, Vali Fugulin, Stéphane Landry)

Naufragés des villes propose d’aller à la rencontre de ceux dont on ne parle jamais qu’en statistiques. Au-delà des idées reçues et des clichés, qui sont-ils? Comment fait-on pour s’épanouir quand on est pauvre? Est-ce seulement possible? C’est ce que nous découvrons alors que deux volontaires – un homme et une femme gagnant très bien leur vie – laissent derrière eux leur statut, leur CV, leur réseau d’amis et leur carte bancaire. Pendant les deux mois que dure l’expérience, ils n’ont aucune ressource financière, outre les 592,08$ par mois qu’on leur verse – soit l’équivalent de la prestation d’aide sociale pour une personne vivant seule. Sous l’œil analytique d’experts et d’intervenants sociaux triés sur le volet, le périple des deux cobayes est le fil conducteur d’une série de dix épisodes qui documente leurs efforts pour se loger, se nourrir, se soigner, se vêtir, trouver un emploi… et se heurter aux préjugés. Thèmes: pauvreté, société

Meilleure réalisation : affaires publiques, série documentaire, Prix Gémeaux (Marc St-Onge, Marie-Pascale Laurencelle, Vali Fugulin, Stéphane Landry)
Meilleur montage : affaires publiques, documentaire – série, Prix Gémeaux
Meilleure direction photographique : affaires publiques, documentaire toutes catégories, Prix Gémeaux
Finaliste, Meilleure série documentaire, Prix Gémeaux
Production: BLIMP Télé inc.
Diffusion: Radio-Canada

BIOGRAPHIE

Marie-Pascale Laurencelle réalise à la télévision depuis 1997. Ayant grandi dans un environnement musical, elle se passionne très tôt pour l’Art sous toutes ses formes, mais de tout temps elle est interpelée par les enjeux de société. Comme réalisatrice, elle navigue à travers plusieurs émissions dont l’incontournable talk-show social Bazzo.tv qu’elle réalise pendant 8 ans, la série documentaire sur la pauvreté Naufragés des Villes pour laquelle elle mérite un Prix Gémeaux conjoint de réalisation en 2011, le documentaire Crée-moi, crée-moi pas offrant un regard neuf sur les liens entre Création et Procréation, qui remporte le Prix du Public au «Brooklyn Girl Film Festival» en 2013, le documentaire Véronic DiCaire – Grand V, portrait de la jeune prodige imitatrice, en nomination pour la meilleure biographie aux Prix Gémeaux 2014, et plus récemment les documentaire société #Bitch, les filles et la violence qu’elle réalise et scénarise d’après une idée originale de Jasmin Roy, et la série documentaire Bonheur d’Adoption, qu’elle écrit et réalise en 2015. Elle travaille présentement au développement d’un projet documentaire sur la migration dans le monde et à l’écriture d’un scénario de long métrage de fiction.

COURRIEL
maripel@@null@yahoo.com

RÉFÉRENCES ET LIENS UTILES

Fiche de Marie-Pascale Laurencelle au site de l’ARRQ

Show Buttons
Hide Buttons