Réalisatrices Équitabless

Julie Perron

Portrait Julie Perron
© Danièla Zedda

FILMOGRAPHY

Carol Wainio Visionnement gratuit du film
documentaire, 4 min, 2014

«Riches, tactiles et complexes, les œuvres de Carol Wainio exhalent toute la puissance de la peinture, mais ne portent pas sur la peinture. Elles sont plutôt ancrées dans le figuratif et les préoccupations externes. Carol Wainio travaille sur des toiles de grandes tailles, se sert d’une palette de couleurs réduite et parfois monochrome et joue avec la figuration. Ses œuvres engagent avec le public des conversations qui soulèvent des questions sur ce que sont les choses et ce qu’elles seront. En superposant des illustrations de contes de fées, des dessins d’enfant et des images tirées de la culture de masse, elle crée de nouveaux récits, sombres et tristes, où l’enchantement des contes de fées se perd dans les rebus d’une société de consommation.» Thèmes: éducation, art et culture

Prix du gouverneur général en arts visuels


Le Semeur Visionnement du film 
documentaire, 77 min, français, 2013
The Sower Visionnement du film 
documentaire, 77 min, français avec s.-t. anglais, 2013

«En plein cœur des méandres du Kamouraska au Québec, Patrice Fortier vit dans La Société des plantes où il préserve minutieusement, tel un copiste du Moyen-Âge, les semences végétales rares ou oubliées pour en faire des variétés “anciennes du futur”. Patrice jardine en rêvant et transforme ses récoltes en projets artistiques. Au fil des saisons, par la patience de ses gestes, il nous transmet sa passion et ses connaissances tout en constituant sa banque de semences. Ces germes de vie iront pousser dans des milliers de jardins potagers à travers la planète. Ode à la biodiversité végétale et au patrimoine porté par un semencier original et génétiquement motivé. Attention; l’impossible est en cours.» Thèmes: art et culture, agriculture, environnement, société

Distribution: Les Films du 3 mars


Vivre avec la Terre Visionnement gratuit du film 
documentaire, 14 min, français, 2013
Living With Earth Visionnement gratuit du film 
documentaire, 14 min, français avec s.-t. anglais, 2013

Vivre avec la terre, un court-métrage tourné entièrement en Grèce, sur le terrain de fouilles archéologique de Dikili Tash dans les Philippes. On y découvre le travail fascinant d’une archéobotaniste,Tania-Soultana Valamoti et de son équipe qui trouvent et analysent des restes végétaux datant de l’époque du Néolithique et de l’âge de Bronze. Thèmes: archéologie, environnement, agriculture, géographie, histoire


Retour en Amérique Visionnement gratuit du film
documentaire, 24 min, français, 2008

«Retour en Amérique suit le voyage initiatique d’un groupe de touristes Français en visite au Québec. Venus vivre comme de “vrais indiens” pendant une fin de semaine, ils sont accueillis par Armand, alias Scalp d’Argent. Fonctionnaire à la retraite et unique habitant du village Innusit, Armand initie ses hôtes aux plaisirs et aux loisirs des Premières Nations. Film en trompe-l’oeil, Retour en Amérique traite de l’amnésie et de la confusion qui frappe “l’homme blanc” devant la culture autochtone.» Thèmes: autochtones, histoire, société, voyage


Henri Labonté, homme et martyr 
fiction, 14 min, français, 2013

L’incroyable destin et l’influence considérable sur ses proches d’Henri Labonté un homme qui a vécu sa vie à 200 km à l’heure. Ceux qui l’ont connu témoignent. 


Pierre Gauvin, un moine moderne Visionnement gratuit du film 
documentaire, 44 min, français, 2007

«Portrait de l’artiste Pierre Gauvin, photographe montréalais né en 1959, qui oeuvre dans le milieu des arts visuels depuis plus de vingt ans. Le film pose un regard intimiste sur le monde créatif de l’artiste, observant un homme juvénile et solitaire qui assume sa singularité et sa différence. Gauvin, à l’instar de plusieurs artistes de sa génération, surmonte les épreuves et travaille dans l’ombre. Issues de cette vie tranquille et spartiate, émergent des photos en noir et blanc dramatiques, riches, variées, souvent étranges. La persévérance de l’artiste n’a d’égal que son inébranlable désir de créer.» Thèmes: art et culture

Distribution: Vidéographe


Lucie de tous les temps
documentaire, 52 min, français, 2003

«Les rencontres importantes de nos vies sont parfois les plus improbables». Ainsi débute l’histoire de la relation privilégiée entre une jeune cinéaste québécoise et l’héroïne de la Résistance française, Lucie Aubrac. Pendant quatre saisons, la réalisatrice accompagne «une jeune femme de 89 ans» qui fonce, s’indigne et séduit. Ce portrait en mouvement d’une militante de tous les temps, évoque le pouvoir de l’amour, la foi en l’être humain et la solidarité comme espoirs d’un monde meilleur. Lucie de tous les temps, trace un portrait sensible et original de Lucie Aubrac, la femme. Le film met en lumière l’action de Lucie et son amour du verbe Résister auquel elle donne un sens actuel avec toute l’énergie dont elle dispose encore à 90 ans!  Thèmes: femmes, guerre/conflits, histoire, politique, vieillesse

Finaliste, Meilleur documentaire biographie, Prix Gémeaux
Prix Anna Magnani, Festival laboratorio imagine delle donne, Firenze, Italia
Production: Les Productions Virage
Diffusion: Radio-Canada, TV5Monde, France 3, Canal Historia, Radio-Télévision Belge de la communauté française.


Mai en décembre: Godard en Abitibi Visionnement gratuit du film 
documentaire, 26 min, français, 2000

«Ce court-métrage documentaire raconte le passage du cinéaste Jean-Luc Godard à Rouyn-Noranda, en décembre 1968. Quelques mois plus tôt, en mai 1968, la France est secouée par des manifestations populaires et une poignée de cinéastes en colère interrompt le Festival de Cannes. Au Québec, la montée du nationalisme conduit à des affrontements au cours des festivités du 24 juin. C’est dans ce contexte que l’on organise «Les dix jours du cinéma politique» au Cinéma Verdi, à Montréal, qui accueille Jean-Luc Godard, auréolé du succès de ses films À bout de souffle (1959) et Pierrot le fou (1965). Loin de s’en tenir à des rencontres avec ses admirateurs, le cinéaste caresse un projet. Accompagné d’une équipe de cinéastes français et canadiens, il ira à Rouyn-Noranda, où la télévision lui donne carte blanche, et y fera la révolution…» Thèmes: art et culture, histoire, politique

Production et distribution: ONF

BIOGRAPHY

Née à Montréal, Québec, Canada, Julie Perron obtient une Licence en cinéma de l’Université Paris 7 et une Maitrise en technologie de l’éducation de l’Université de Montréal avant de débuter sa carrière de cinéaste à l’Office National du Film du Canada en 2000. Son premier film, Mai en décembre (Godard en Abitibi), revisite l’expérience de télévision libre menée par Jean-Luc Godard dans le nord-ouest québécois en décembre 1968. Parmi ces autres films citons, Lucie de tous les temps, portrait intime et en mouvement de la résistante française Lucie Aubrac, Pierre Gauvin, un moine moderne qui explore le quotidien de l’artiste montréalais et Le Semeur, portrait d’un semencier original, génétiquement motivé. Présenté au Festival International du film de Berlin en 2014 et largement diffusé dans les festivals, Le Semeur remporte quatre prix internationaux. En 2010, Julie est récipiendaire de la bourse du Conseil des Arts et des Lettres du Québec pour séjourner au Studio du Québec à Rome. Elle y écrit un scénario de long-métrage de fiction. Julie développe actuellement des projets de fictions en explorant son intérêt pour des personnages originaux, résiliants et attachants. Membre des Films de l’Autre depuis 2001, elle a enseigné le cinéma à Main Film (Montréal) et au New Trier College (Chicago).

EMAIL
julieperronproduction@@null@sympatico.ca

WEB SITE
www.julieperron.net

Show Buttons
Hide Buttons