Réalisatrices Équitabless

Guylaine Maroist

Portrait Guylaine Maroist
© Martine Doyon
© Guylaine Maroist
© Guylaine Maroist

FILMOGRAPHIE

God Save Justin Trudeau Visionnement du film 
documentaire, 81 min, français, 2015
God Save Justin Trudeau Visionnement du film 
documentaire, 81 min, v.o. française avec s.-t. anglais, 2015

God Save Justin Trudeau n’est pas un film de boxe. Ni une biographie autorisée. C’est un documentaire sur l’art de la politique au XXIe siècle. Le documentaire God Save Justin Trudeau suit le député de Papineau Justin Trudeau et le sénateur Patrick Brazeau dans leur entraînement pour un combat de boxe qui changera à jamais le destin des deux hommes. En tentant de tracer des liens entre la boxe et la politique, les cinéastes Guylaine Maroist et Eric Ruel ont capté bien plus que l’évènement caritatif qui a fait tant couler d’encre dans les médias canadiens. Thèmes: politique, spectacle

Nomination, Meilleur documentaire, Prix Gémeaux
Nomination, Meilleur montage, Prix Gémeaux
Production: Productions de la Ruelle


Gentilly or Not to Be Visionnement du film 
documentaire, 55 min, français, 2012 (co-réalisé avec Éric Ruel)

À l’aube du 3e millénaire, l’énergie nucléaire semble la solution à la demande croissante d’énergie des sept milliards d’humains. Partout sur le globe, l’industrie nucléaire prépare sa renaissance et le Québec, champion mondial de l’hydro-électricité, emboîte le pas avec la réfection de sa centrale Gentilly-2 à Bécancour. Au-delà des risques d’accident et de la gestion des déchets irradiés, cette forme d’énergie a-t-elle un impact sur la santé humaine? Gentilly Or Not To Be pose la question aux plus grands défenseurs de l’énergie nucléaire ainsi qu’à ses détracteurs. Thèmes: environnement, politique

Meilleure recherche, Prix Gémeaux
Meilleur montage, Prix Gémeaux
Production: Productions de la Ruelle


Les États-Désunis du Canada Visionnement du film
documentaire, 85 min, français, 2012 (co-réalisé avec Éric Ruel)

Vous croyez que seuls les Québécois ont des aspirations indépendantistes au Canada? Détrompez-vous. Il y a des séparatistes un peu partout dans le pays, d’une mer à l’autre… Le mot «séparation» est bilingue. Et il se prononce aussi bien avec l’accent de l’élite de la Colombie-Britannique que celui des riches cow-boys de l’Alberta, des modestes fermiers de la Saskatchewan et des pêcheurs désabusés de Terre-Neuve. Thèmes: politique, séparatisme

Meilleur documentaire, Prix Gémeaux
Production: Productions de la Ruelle


Bombes à retardement Visionnement du film 
documentaire, 46 min 5 sec, français, 2007 (co-réalisé avec Éric Ruel)
Time Bombs Visionnement du film 
documentaire, 45 min 31 sec, version anglaise, 2007

Véritables cobayes humains, 40 jeunes soldats canadiens sont envoyés au Nevada au printemps 1957. Ces jeunes hommes vont jouer à la guerre à moins de 1000 mètres de bombes nucléaires quatre fois plus puissantes que celle d’Hiroshima. À leur retour, le décompte commence. Des hommes sont victimes des radiations et des enfants naissent avec des malformations… Thèmes: environnement, militaire

Gold Ribbon Award
Grand Prix du jury, Meilleur documentaire, Festival du film indépendant de New York
Finaliste, Meilleure recherche, Prix Gémeaux
Finaliste, Meilleur montage, Prix Gémeaux
Production: Productions de la Ruelle


L’été c’est pas juste Noël 
documentaire, 10 x 46 min, français, 2006

Au Québec (Canada) le 25 juillet, on célèbre Noël une deuxième fois dans l’année, avec une saveur estivale très particulière. Pendant les trois jours qui précèdent le Noël du campeur et jusqu’à sa célébration, nous suivrons cinq familles totalement différentes, mais toutes issues de la classe ouvrière. Au fil d’entrevues et de mises en situation, qui nous font voir les activités typiques du camping, nos personnages nous parlent de cette fête atypique qui célèbre l’esprit de Noël, de l’enfance et de la famille. Thème: famille

Production: Productions de la Ruelle


Chanter plus fort que la mer Bande annonce
documentaire, 52 min, français, 2002 (co-réalisé avec Éric Ruel)

Par les temps qui courent, le téléjournal nous envoie de tristes nouvelles de la Gaspésie. On parle de la fermeture de Murdochville, de crise chez les pêcheurs, de difficultés économiques, d’exode. Malgré la grisaille, un village de 238 habitants rayonne: Petite-Vallée. Thèmes: culture, chanson québécoise

Finaliste, Meilleur documentaire, Prix Gémeaux
Finaliste, Meilleur son, Prix Gémeaux
Finaliste, Meilleur documentaire, Prix Gémeaux
Production: Productions de la Ruelle

BIOGRAPHIE

Après des études en Droit, en Cinéma et en Musicologie à l’Université de Montréal, Guylaine Maroist devient journaliste-pigiste au Devoir au début des années 90. Parallèlement, elle est guitariste au sein du groupe les Jaguars. À partir de 1996, elle réalise une centaine de compilations de disques du catalogue québécois pour Les Disques Mérite et la Multinationale BMG. Elle rencontre alors presque tous les artistes encore vivants, connus et moins connus, des années 50-60-70.Elle fonde ensuite sa propre compagnie pour y produire des documentaires d’auteur avec le producteur et réalisateur Eric Ruel.
Guylaine Maroist occupe la présidence des Productions de la ruelle depuis 2002. Sous son règne, elle a transformé la boîte de productions documentaires en une véritable pépinière de création de contenu. Les Productions de la ruelle oeuvrent notamment en télévision, au cinéma, sur le web et dans le domaine de l’éducation.
En 2015, elle est nommée membre en règle de l’organisation non gouvernementale Pugwash (ONG). Elle devient donc la première cinéaste de l’histoire à siéger au sein de l’organisme qui, depuis 1957, exerce une influence sur l’Organisation des Nations Unies et les dirigeants d’États sur les sujets de la paix et du désarmement nucléaire.

SITE WEB
www.productionsdelaruelle.com

Show Buttons
Hide Buttons