Réalisatrices Équitabless

Claudie Lévesque

Portrait Claudie Lévesque
© Albert Marion

FILMOGRAPHIE

Ma famille en 17 bobines Visionnement du film 
documentaire expérimental, 27 min 21 sec, français, 2011
My Family in Seventeen Takes 
documentaire expérimental, 27 min 21 sec, v.o. française avec s.-t. anglais, 2011

Images en Super 8. Des fragments d’une vie ordinaire sont raccordés par le silence et des voix. Les voix parlent de la vie et de la mort, de matérialité et spiritualité, d’immanence et transcendance. Le silence est celui de la campagne, mais aussi celui des souvenirs refoulés, du non-dit, des choses secrètes qui se passent entre les deux états de l’homme, nature et culture. Thèmes: femmes, enfant, art et culture, psychologie

Distribution: Les Films du 3 mars


QUARANTA
vidéo expérimental, 2 min 38 sec, sans dialogue, 2011

Allégorie en plan séquence sur un décompte en rondeur, en couleur et en douceur. Pour la 40e édition du Festival du nouveau cinéma à Montréal, Vidéo Femmes invitait les réalisatrices à créer, sous le thème «40», de très courts métrages d’une durée maximale de 2 minutes à partir de téléphones intelligents. 

Production: Claudie Lévesque


The Rise And Fall Of A Long Relationship Visionnement du film 
documentaire expérimental, 4 min 25 sec, anglais, 2008 

Depuis Saint-Jean Terre-Neuve, une femme laisse des messages téléphoniques sur la boîte vocale d’une mystérieuse Sabrina… The Rise And Fall Of A Long Relationship a été réalisé dans le cadre de la 5e édition du Festival Montréal Super 8 dont la règle principale consiste à tourner une seule cartouche de 50 pieds, sans montage image à posteriori.  Thème: femmes, relation

Distribution: Vidéographe


Première prise Visionnement gratuit du film 
essai, 3 min 15 sec, sans paroles, 2006

Le rêve éveillé d’un jeune pêcheur, surpris par la nature de sa prise. Première prise a été réalisé dans le cadre de la 3ième édition du Festival Montréal Super8 dont la règle très simple consiste à tourner une seule bobine de 50 pieds, sans montage a posteriori. L’année 2005 avait pour thème «Rêver en kodachrome» et rendait hommage à cette pellicule notoire, suspendue la même année.

Distribution: GIV – Groupe intervention vidéo


Les Souliers de Dorothée Visionnement gratuit du film 
essai, 8 min, français, 2006

Les Souliers de Dorothée utilise le mode épistolaire pour nous dévoiler l’utopie intimiste d’une femme qui s’invente plusieurs personnages. Jacqueline Demers puis Karol Baker et enfin Kirick, prennent vie et chevauchent les âges à travers l’imaginaire de Dorothée. Réalisé dans le cadre des Correspondances d’Eastman, 2005.

Distribution: Groupe intervention vidéo (GIV)


Magie Blanche Visionnement gratuit du film 
expérimental, 3 min 30 sec, sans paroles, 2005

Magie blanche relate des moments dans la journée d’une jeune fille, le jour de ses 13 ans, un vendredi 13… Magie blanche a été réalisé dans le cadre du 2ième Festival Montréal Super 8 dont la règle très simple consiste à tourner une seule bobine de 50 pieds, sans montage à posteriori.  Les effets spéciaux et la suite des plans ont donc été effectués in camera, lors du tournage. 

Prix Kodak – Meilleure technique, lors de la soirée de projection
Distribution: Groupe intervention vidéo (GIV)


La Petite martienne 
essai, 6 min 37 sec, français, 2003

Une petite martienne naît par erreur dans un oignon à tulipe noire.  Elle décide d’envahir la terre à la recherche de l’amour… Réalisé dans le cadre d’un projet collectif  soulignant le 15ième anniversaire des Films de l’Autre.

Distribution: Groupe intervention vidéo (GIV)


«N» comme ne pas 
expérimental, 3 min, français, 1999

Segment du projet collectif Un Abécédaire, initié par Vidéographe, qui compte 28 auteurs.

Distribution: Vidéographe


Un Arbre à colorier Visionnement du film 
documentaire, 6 min 40 sec, français, 1994

Court portrait du poète Michel Albert rehaussé par des archives familiales Super8 de son enfance. Thèmes: art et culture

Distribution: Vidéographe


Du côté des petites filles
fiction expérimentale, 11 min 20 sec, sans paroles, 1992

Une jeune femme retourne sur les terres de son enfance où elle se confronte à ses souvenirs.

Meilleur court métrage, Prix de la ville de Sainte-Thérèse 
Meilleure technique, Prix du S.T.C.V.Q.
Production: Claudie Lévesque

BIOGRAPHIE

Claudie Lévesque obtient un baccalauréat en cinéma de l’Université Concordia en 1991. Depuis 1996, elle se consacre aux arts médiatiques en tant qu’artiste et travailleuse culturelle auprès des centres d’artistes Les Films de l’Autre et Main Film où elle réalise plusieurs courts métrages ainsi que des projets spéciaux de programmation. Ses œuvres sont présentées dans de nombreux festivals et lors de divers événements. De 2003 à 2007, elle participe au Festival Montréal Super 8 (MAGIE BLANCHE – Prix Kodak, meilleure technique, 2004; The Rise And Fall Of A Long Distance Relationship, 2008) ainsi qu’à des créations dans le cadre de présentations collectives (Les Souliers de Dorothée  – Correspondances d’Eastman, 2005). En constance avec une approche expérimentale, elle réalise en 2011 une première œuvre documentaire intitulée Ma famille en 17 bobines. Elle siège régulièrement sur différents jurys et comités en cinéma et en arts médiatiques et elle est commissaire et chargée de projet pour des festivals et événements de diffusion tel que les 50 ans de l’art vidéo dans le cadre de Marseille – Provence 2013 Capitale européenne de la culture.

COURRIEL
claudiel@@null@videotron.ca

Show Buttons
Hide Buttons